Rejoignez nous sur les réseaux sociaux
Ici,
déposez votre demande
de crédit immobilier
Envoyer
LE PORTAIL D’INFORMATION gratuit DU LOGEMENT
Annonces immobilières

Rayon


Type de bien
MAISON
APPARTEMENT
TERRAIN
IMMEUBLE
IMMOBILIER PROFESSIONNEL
AUTRES

Nombre de pièces


Budget
Simulation Crédit
Durée du crédit
Montant du crédit
1050€ / mois
Interviews

Le Groupe Habiter au journal de 13h de TF1
offre d'emploi
Retour aux news
Actualité (2015-10-12)
Assurance emprunteur : certaines banques continuent à faire de la « résistance »

La loi Hamon, appuyée par la CCSF (Comité consultatif du secteur financier) oblige depuis le 1er octobre 2015 aux établissements bancaires de laisser aux emprunteurs le monopole du choix concernant leur compagnie d’assurance. Ceci est une loi. Toutefois, les établissements de crédit ne sont pas tous prêts à la respecter. L’Apic (Association professionnelle des intermédiaires en crédit) doit faire face à une sorte de non conciliation de certaines banques envers cette nouvelle délégation d’assurance-emprunteur.
 

Dans l’obligation de leur fournir une fiche d’informations sur la souscription d’une assurance-crédit, certaines enseignes ne se plient pas au règlement en retardant au maximum l’échéance.
 

Pour elles, les procédures ne seront en vigueur qu’à partir du 1 janvier 2016, soit bien après la date limite convenue, tout simplement pour gagner du temps. D’autres ont tout simplement refusé de se plier à la loi en « trouvant » tous types de prétextes.
 

L’Apic met donc tout en œuvre pour la mise en conformité des établissements encore réticents le plus rapidement possible, pour le respect de la légalité et surtout dans l’intérêt des emprunteurs qui attendent cette faveur avec impatience.