Rejoignez nous sur les réseaux sociaux
Ici,
déposez votre demande
de crédit immobilier
Envoyer
LE PORTAIL D’INFORMATION gratuit DU LOGEMENT
Annonces immobilières

Rayon


Type de bien
MAISON
APPARTEMENT
TERRAIN
IMMEUBLE
IMMOBILIER PROFESSIONNEL
AUTRES

Nombre de pièces


Budget
Simulation Crédit
Durée du crédit
Montant du crédit
1050€ / mois
Interviews

Le Groupe Habiter au journal de 13h de TF1
offre d'emploi
Retour aux news
actualité (2016-09-02)
Prêt immobilier: à qui profite les taux bas?

La hausse et même la stabilisation des taux n’est pas au rendez-vous. La plupart des banques voient encore leur taux à la baisse pour le plus grand plaisir des emprunteurs ! Mais à qui profite réellement ces offres ? 


Une durée d’emprunt de 15 ans :

Ces derniers temps, la durée d’un crédit de 15 ans est essentiellement prisée par les secundo accédants, c’est-à-dire des profils qui disposent déjà d’un apport conséquent dû à la revente de leur bien actuel. Les clients potentiels sont donc les emprunteurs aux revenus assez significatifs pour acheter une nouvelle fois ou renégocier leur taux et/ou baisser la durée d’emprunt.

Pour un taux sur 15 ans, le minimum est de 1%, le taux moyen est de 1,40% et le plus haut atteint 2,15%.

Les taux les plus favorables sont majoritairement réservés aux clients bénéficiant de plus 70 000 euros de revenus à l’année en province, 100 000 euros en Ile de France.

 

Une durée d’emprunt de 20 ans :

20 ans reste la durée de crédit la plus populaire. Ce sont les primo accédants aux revenus de plus de 3000 euros/mois en province et 5000euros/mois en Ile de France ainsi que les secundo accédants achetant un bien plus cher, qui ont recourt à cette durée de crédit.

Le taux le plus bas pour cette durée est de 0,90%, le taux moyen à 1,70% et le plus haut s’élève à 2,40%.

Les taux les plus compétitifs profitent aux profils disposant des mêmes revenus favorables que sur 15 ans, avec un apport conséquent.

 

Une durée d’emprunt sur 25 ans :

L’année dernière, le crédit sur 25 ans n’était pas dans les faveurs des banques, frileuses de la trop longue durée de crédit. Cette année, grâce à la baisse des taux et l’intention d’acquérir de nouveaux clients, jeunes, les banques acceptent actuellement les financements sur 25 ans. La catégorie de profils types sont les primo accédants disposant de peu d’apport, mais également les investisseurs locatifs recherchant à obtenir les mensualités les plus basses, histoire de rentabiliser leur placement.

Le taux le plus bas pour une durée de 25 ans est de 1,40%, le taux moyen, de 2%, le taux le plus élevé atteint 2,80%.

Les taux les plus attractifs pour cette durée sont majoritairement accordés aux jeunes primo accédants dont l’évolution de carrière peut s’avérer intéressante pour la banque.