Rejoignez nous sur les réseaux sociaux
Ici,
déposez votre demande
de crédit immobilier
Envoyer
LE PORTAIL D’INFORMATION gratuit DU LOGEMENT
Annonces immobilières

Rayon


Type de bien
MAISON
APPARTEMENT
TERRAIN
IMMEUBLE
IMMOBILIER PROFESSIONNEL
AUTRES

Nombre de pièces


Budget
Simulation Crédit
Durée du crédit
Montant du crédit
1050€ / mois
Interviews

Le Groupe Habiter au journal de 13h de TF1
offre d'emploi
Retour aux news
actualité (2016-07-22)
Les responsabilités du locataire. Quelles obligations ?


Payer son loyer en temps et en heure.

Evidemment, il faut payer son loyer et ses charges tous les mois. Un jour convenu, noté dans le bail, vous devez impérativement régler ce que vous devez. Que soit sou la forme de chèque, de prélèvement automatique ou encore d’argent liquide convenu dans le contrat, l’argent doit être versé directement au propriétaire ou à l’agence immobilière en question. Si vous avez des difficultés financières et qu’à un moment donné votre loyer devient impossible à régler, anticipez, et prévenez votre propriétaire ou agence avant la date de paiement pour éventuellement avoir un délai.


Nécessité d’une assurance.

Si votre logement n’est pas un meublé, vous devez impérativement souscrire une « assurance risques locatifs ». En effet, si le moindre souci apparait, tel un incendie ou une inondation, celle-ci couvrira les dommages causés à l’habitation. Dans le cas où votre propriétaire vous demande une attestation d’assurance, vous êtes dans l’obligation d’en fournir une, et sinon, il est dans son droit de la souscrire à votre place et vous demander le remboursement. Donc attention au risque : sans assurance, vous pouvez rompre votre bail et devoir quitter votre logement.


Un logement sain et entretenu.

Vous êtes locataire certes, mais le nettoyage régulier est une obligation. De même pour votre jardin si vous en possédez un. Maintenir un entretien régulier, et payer les dégâts éventuels causés. Cette obligation est de mise, d’où le dépôt de garantie que garde le propriétaire garde durant la location. Vous partez, il est dans le droit de le garder et même de demander d’autres sommes supplémentaires. Sauf la vétusté naturelle à la charge du propriétaire, faites bien attention de garder votre logement au propre.


Interdiction de sous location sans autorisation.

Si vous êtes en location, mais que vous décidez pour une raison ou une autre de partir quelques jours, voire quelques semaines en vacances. Vous avez la possibilité de sous louer votre logement, uniquement à condition d’en avertir le propriétaire et d’obtenir par conséquent une autorisation pour ne pas risquer une rupture de bail.