Rejoignez nous sur les réseaux sociaux
Ici,
déposez votre demande
de crédit immobilier
Envoyer
LE PORTAIL D’INFORMATION gratuit DU LOGEMENT
Annonces immobilières

Rayon


Type de bien
MAISON
APPARTEMENT
TERRAIN
IMMEUBLE
IMMOBILIER PROFESSIONNEL
AUTRES

Nombre de pièces


Budget
Simulation Crédit
Durée du crédit
Montant du crédit
1050€ / mois
Interviews

Le Groupe Habiter au journal de 13h de TF1
offre d'emploi
Retour aux news
actualité (2016-07-18)
Assurance logement, laquelle choisir ?

Qu’il s’agisse d’incendie, de cambriolage ou encore de dégât des eaux, nous ne sommes jamais à l’abris d’un éventuel souci dans notre domicile. Comment choisir l’assurance adéquate ? Quelques conseils.


Est-ce une obligation de souscrire une assurance ?

En tant que locataire, il faut assurer le logement. En effet, le bail signé doit contenir généralement une certaine clause qui permet au locataire de contracter un contrat d’assurance couvrant ses responsabilités. C’est donc au locataire de produire une attestation d’assurance préalablement avant de signer tout contrat de location. Si vous ne tenez pas compte de cette attestation, le propriétaire du logement a le droit de rompre votre contrat.

Dans le cas où vous être propriétaire, l’obligation n’est pas de mise. Toutefois, il est très conseillé d’en souscrire une en cas de sinistre puisque tous les dégâts et les frais encourus seront donc à votre charge. En ce qui concerne la copropriété, les parties communes quant à elles, sont généralement assurées, mis à part les parties privatives.

 

Comment choisir son assurance ?

La plus prisée en termes d’assurance « traditionnelle » reste l’assurance multirisques habitation qui couvre les incendie, explosion, vol, vandalisme et dégâts des eaux. Le contenu de votre appartement est couvert, et par conséquent les dommages qu’ils pourraient encourir sur autrui.

En tant que locataire, l’assurance couvre de manière identique votre responsabilité face aux autres, vis-à-vis de votre propriétaire. Néanmoins, une assurance spécifique en objets d’art doit être souscrite dans le cas ou vos biens dépassent une valeur de 20 000€.

 

Le contrat.

Pour ne pas se retrouver avec de mauvaises surprises au moment fatidique, il faut toujours vérifier attentivement son contrat d’assurance et les exceptions. Par exemple, les cas d’exclusion qui limiteraient l’intervention de l’assureur, ou encore en cas de dégâts très importants, si l’assurance prend en compte le mobilier, ou votre relogement durant les réparations... De plus, faire bien attention au fait, que l’assurance prenne en compte la couverture de chaque personne habitant le logement. Alors, à vous de faire bien attention, et de préalablement vérifier tous ces points avant d’emménager paisiblement dans votre logement.